Quel apport personnel ?

Les banques sont très imaginatives et proposent, aujourd’hui des formules de financements de plus en plus attractives et personnalisées. La négociation de bonne conditions d’emprunt est liée à l’importance de l’apport personnel. Les frais dit « annexes » (frais de notaire, taxes diverses, dépenses de première installation, etc.)ne sont pas négligeables dans une acquisition immobilière et l’apport personnel initial peut en pâtir. Nous vous conseillons de rester locataire si votre apport personnel est faible par rapport au montant de l’acquisition, vos revenus mensuels sont faibles par rapport aux mensualités du crédit et si vous prévoyez un changement professionnel. Bon à savoir : Pour tout projet immobilier, nous conseillons aux nouveau acquéreurs de privilégier un apport personnel au moins égal à 20% du coût global du projet, ce qui permet d’obtenir un taux plus attractif de la banque.